news8 (1).jpg

BELGIAN STILL KING OF COUPONS

Les chiffres publiés par HighCo DATA Benelux le confirment : en 2016, les ménages belges ont économisé près de 121 millions d’euros grâce aux bons de réduction, représentant une hausse de  17.5% par rapport à 2015.

Tout comme les années précédentes, la Belgique est numéro 1 en Europe ! A côté de l’attrait pour le coupon papier qui ne se dément pas, c’est également la montée en puissance des solutions digitales de type e-couponing qui est remarquable.

Le Belge, roi du coupon

En 2016, chaque Belge a utilisé en moyenne 6,8 bons de réduction. Cette moyenne par an et par habitant le place une nouvelle fois en tête du classement européen des consommateurs utilisant ces bons. Il précède dans ce classement le Français, qui a utilisé 4,9 bons par habitant en 2016 et, encore plus étonnant, le Hollandais qui n’en utilise pas du tout. Sur cette même année 2016, les équipes de HighCo DATA Benelux ont géré plus de 78 millions de bons utilisés par les consommateurs belges (+6,6%).

59 % de ces bons de réduction ont été utilisés en Flandre, 32 % en Wallonie et 9 % à Bruxelles. Les provinces de notre pays dans lesquelles les ménages utilisent le plus ces bons de réduction sont celles de Flandre occidentale et orientale (avec une moyenne de 7,5 bons par personne), suivies par les provinces de Namur, de Luxembourg et de Liège (7,2 bons par personne). Les autres provinces se situent en dessous de la moyenne nationale (une moyenne de 6,4 bons par personne).

Les ménages belges ont économisé 121 millions d’euros en 2016

Au total, les consommateurs belges auront donc économisé 121 millions d’euros en 2016 grâce aux bons de réduction. Ce chiffre a augmenté de 17,5% par rapport à l’année précédente, tout comme le nombre de coupons utilisés (+6,6%).

Une hausse constante du nombre d’actions dans le secteur alimentaire

Le nombre d’actions promotionnelles est également en hausse, avec pour 2016 un total de 25.000 actions promotionnelles lancées par les marques. L’industrie alimentaire reste la plus active dans ce secteur avec une part de 79% (contre 75% en 2015). Une autre tendance significative dans le secteur alimentaire est la hausse de l’utilisation des bons octroyant une réduction à l’achat de boissons, ainsi que l’augmentation de la valeur faciale du bon (c’est-à-dire la valeur de la réduction), ce qui fait augmenter les montants remboursés  et la valeur économisée.

L’e-coupon toujours autant apprécié et populaire

La popularité de l’e-coupon continue à progresser. HighCo DATA Benelux constate que le taux d’impression d’e-coupons a augmenté de 75% sur les 2 dernières années. Le Belge a donc imprimé plus de 3,8 millions de coupons électroniques*. Les marques se laissent de plus en plus séduire par  les solutions digitales pour leurs actions de remboursement. On note surtout une hausse significative des remboursements pour ces actions digitales dans l’enseigne Colruyt (+ 11 points). C’est d’ailleurs depuis quelques années le distributeur qui collecte le plus d’e-coupons.

Les actions cash-back, les concours et le gaming en hausse

En 2016, le nombre d’actions promotionnelles de type cash-back (remboursement complet ou partiel  après achat ou actions « satisfait ou remboursé ») est en progression de 3 % par rapport à 2015. Le montant remboursé s’élève en moyenne à 9,2 euros par participation (+7%). D’un point de vue sectoriel, c’est surtout les produits de la catégorie « Health & Beauty » qui occupent le haut du podium. De manière globale, on note également une tendance importante à créer des actions sous la forme de concours et de jeux en ligne.

*Ce chiffre concerne uniquement les actions de type e-couponing gérées par HighCo DATA (la part de marché de ce produit est de 75 %)

 

infographic1.jpg

AddThis Sharing Buttons