JUISTE BANNEr.jpg

l'impact du gdpr sur vos actions promotionnelles

C’est le 25 mai 2018 qu’entrera en vigueur le Règlement Général pour la Protection des Données, mieux connu sous le nom du GDPR. Une simple recherche Google sur le sujet pourra vous donner plus de 20 millions de résultats… mais un chat n’y retrouverait pas ses jeunes ! Il est donc plus que temps de se poser les bonnes questions sur l’impact de cette législation sur les actions promotionnelles. Voici ce qu’en disent Evelien Deceuninck, notre DPO, et Pieter De Proost, Sales Manager Digital Solutions & Online Media. 


A quels changements peut-on s’attendre le 25 mai ? Et quel sera leur impact pour nos clients ?

Evelien : « Ce que les marketeers doivent avant tout savoir, c’est ce qui va changer pour le consommateur. Le GDPR a  comme objectif fondamental de mieux protéger le consommateur, de manière à ce qu’il sache concrètement ce que vont devenir ses données, et qu’il puisse en toutes circonstances consulter ses données ou les faire supprimer. »

Pieter : « Le marketeer pourra toujours parfaitement gérer des données personnelles et lancer des actions promotionnelles, mais il devra communiquer de manière plus claire et plus transparente. Les marketeers doivent aussi savoir qu’ils risquent de ne plus pouvoir utiliser toutes leurs données s’ils ne prévoient pas un opt-in ou qu’ils n’utilisent pas le bon. Il faut aussi savoir que le fait de disposer de données sans nécessairement les utiliser est aussi considéré comme une forme de gestion, et que cela tombe donc aussi sous la coupe du GDPR. »

Evelien : « Et ce qui est encore plus clair, c’est que si les règles du GDPR ne sont pas respectées, une amende équivalant à 4 % du chiffre d’affaires ou de maximum 20 millions pourra être infligée. »

Que doivent faire les marketeers ?

Pieter :  « Mon mot d’ordre est simple : Keep Calm… et n’hésitez pas à nous demander conseil. Nous possédons l’expertise sur lla question et avons été formés pour que toutes les actions promotionnelles soient GDPR-compliant. »

Evelien: « Mieux structurer et classer leurs données ! Aujourd’hui, nous rencontrons souvent des clients qui collectent des données mais qui ne savent plus où elles sont ou de quelles informations ils disposent. C’est la clé ! Ce serait dommage de perdre ces données. Soyez donc prudent et utilisez-les de manière correcte. Chez HighCo DATA, nous avons mis en place les procédures nécessaires et nous disposons de contrats dans lesquels est définie la collaboration en lien avec la gestion des données effectuée à la demande de nos clients. »

Quelles solutions pouvons-nous vous proposer ?

Pieter : « L’utilisation d’actions promotionnelles et de jeux permet de gérer beaucoup plus facilement un opt-in. On remarque par exemple que pour une campagne d’e-coupons, plus de 50 % des utilisateurs acceptent l’opt-in. C’est une belle illustration du principe de prendre et donner. La génération actuelle est bien plus consciente de la valeur de ses données. Selon une étude récente, ils seraient prêts à céder ces données en échange d’une réduction significative*. Nous pouvons bien entendu accompagner et conseiller, mais aussi nous assurer que la communication avec la base de données s’effectue de manière optimale et que les opt-in imposés légalement sont bien conformes. » 

Evelien  : « Nous avons consenti les investissements nécessaires pour que nos clients soient accompagnés au mieux dans ce processus. Je suis par exemple DPO certifiée (Data Protection Officer). Et au-delà de nos procédures internes, je peux si nécessaire conseiller nos clients lors de la mise en place d’actions promotionnelles. »

EVELIEN DECEUNINCK est Chief Financial Officer chez HighCo DATA et a récemment été                      nommée Data Protection Officer, car la gestion des données est au cœur de notre business.

PIETER DE PROOST est Digital Solutions & Online Media sales manager chez HighCo DATA. Il accompagne les clients lors du lancement de campagnes online et s’assure que tout est bien conforme aux règles GDPR.

 Evelien & Pieter.

Merci !

*Accenture, Industry Report, “Who are the Millennial shoppers? And what do they really want?”, 2013.

AddThis Sharing Buttons